Poiriers ‘RGF Gembloux’

bronzee_denghien2 ‘Bronzée d’Enghien’ RGF-Gblx : Fruits bronzés, bruns, rugueux, de calibre moyen, chair mi- grossière et pierreuse au cœur, très bonne poire à cuire qui en conservant évolue vers un fruit de table en devenant très juteuse– acidulée et légèrement tannique (vineuse ; très bonne conservation qui peut aller jusque janvier.  Variété très rustique et très résistante à la tavelure, arbre de bonne croissance, facile à conduire, forme une belle pyramide, des plus fertiles ; les fruits tiennent exceptionnellement bien à l’arbre, même après la chute des feuilles ! – Bonne adaptation à toutes les formes – excellente pour les hautes tiges. Floraison en moyenne saison (comme ‘Conference’) – très bon fécondateur.   Origine : ancienne variété belge obtenue vers 1830 par M. Paternoster, négociant à Enghien.  Anciennement cultivée en haute tige.
madame_gregoire2 ‘Madame Grégoire’ RGF-Gblx : Beaux fruits réguliers d’un bon calibre, vert, devenant jaune avec un joue lavée de rose, lisse et nombreuses lenticelles. Fruit de dessert à chair blanche, mi-fine à fine, fondante et très juteuse, sucrée, très légèrement acidulée et léger arôme musqué ; à cueillir début octobre et se conserve bien en cave jusque novembre à décembre. Variété moyennement sensible à la tavelure sur fruits et feuilles et peu sur bois ; arbre très fertile au beau port pyramidal et facile à conduire ; bonne adaptation à toutes les formes, pourrait convenir en haute tige, croissance faible sur cognassier, bien adapté aux petits jardins, une entre greffe améliore la croissance. Floraison en saison mi-précoce (comme ‘Précoce Henin’) – Mauvais  pollinisateur (triploïde). Origine : ancienne variété belge diffusée en 1860 par l’obtenteur François-Xavier Grégoire – Nélis de Jodoigne.
nec_plus_meuris2 Nec Plus Meuris‘ RGF-Gblx, Beurré d’Anjou’ RGF-Gblx : Fruit de forme trappue, calibre moyen, épiderme vert à jaune-ocre, joue lavée de rougeâtre, plages de rugosité marquées autour de la mouche.  Fruit de dessert de très bonne qualité, à chair blanc-crème, très fine, fondante, très juteuse, sucrée, légèrement acidulée, légèrement vineuse. A cueillir début octobre, de très bonne conservation jusque novembre à décembre. Variété très résistante à la tavelure, arbre de croissance faible, bien adapté aux petits jardins, assez fertile mais production variable, floraison en bout de brindilles, très facile à conduire, meilleure croissance avec un intermédiaire de greffe ; peut s’adapter en haute tige mais couronne assez faible. Floraison précoce à moyenne, (comme ‘B. Alexandre Lucas’ et ‘Louise Bonne d’Avranches’) – Bon pollinisateur. Origine : ancienne variété belge diffusée  par Jean-Baptiste VAN MONS et obtenu vers 1822 par son jardinier Pierre MEURIS.
precoce-henin Précoce Henin RGF-Gblx : beaux fruits réguliers de calibre moyen à petit, fond vert-jaune, belle joue lavée d’orangé, épiderme lisse et ponctué de lenticelles bien marquées, chair fondante, mi-fine mais assez pierreuse au cœur, très sucrée, légèrement acidulée, très juteuse. Variété de dessert à maturité très précoce, vers la mi-août, la période de consommation est relativement courte, peut être cueillie juste avant la pleine maturité (fond verdâtre) pour pouvoir la déguster durant une plus longue période. Variété très résistante à la tavelure. origine : variété issue d’un semis réalisé vers 1970 par Monsieur Henin en Province de Liège
Saint-Mathieu Saint-Mathieu RGF-Gblx : Fruit typiquement bien adapté pour diverses préparations culinaires traditionnelles. Fruit d’un très bon calibre, joue colorée d’un beau rouge carmin sur fond vert pâle, parsemée de grandes lenticelles claires très caractéristiques, épiderme mi-rugueux et relativement épais. Chair grossière, croquante, granuleuse au cœur, légèrement aromatique; poire à cuire par excellence mais aussi adaptée pour compote, tarte et au vinaigre. La récolte se réalise vers la mi-septembre et le fruit se conserve jusque début-décembre. Arbre très vigoureux dans le jeune âge et fructifère,  son port est caractéristique avec des branches retombantes. Variété résistante à la tavelure. origine : Très ancienne variété transfrontalière franco-belge, cultivée en haute tige dans le Hainaut et dans le Nord Pas-de-Calais